Le référendum a lieu dimanche en Crimée mais comme l'occident sait qu'il y a 100% de chances qu'elle devienne russe, ce serait très étonnant qu'ils attendent sagement d'ici là. Dans la mesure ou l'intention est là et que les troupes sont déjà en mouvement, on peut s'attendre à du grabuge d'ici ce week-end. Cet article fait également état de mouvement d'une trentaine de bombardiers russes à capacité à nucléaire vers la base de Voronezh-45 à Borisoglebsk. Fawkes

 

Russian trucks_0




Quelqu'un a parlé de désescalade ?

Plus tôt aujourd'hui (Ndt: le 08 Mars) , les photos ont été distribués montrant les derniers renforts de convois militaires se dirigeant vers la Crimée, accompagné par une voiture de police avec des numéros de plaque d'immatriculation de Moscou, probablement pour accroître leur appui aux forces pro-russes dans la péninsule.


 
 
 
Soi-disant les camions transportent des troupes pour renforcer les membres de la nouvelle armée de Crimée, sur la photo ci-dessous :

 



Alors que dans le même temps, le long de la frontière de fortune entre la Crimée et le continent, les forces pro- russes sont en train de poser des champs de mines.




Toutefois, les Ukrainiens, ayant déjà été mobilisé pendant plus d'une semaine, semblent prêt à repousser une attaque (Ndt: Ou attaquer eux en premier) :


Le premier clip ci-dessous montre le 80e Régiment aéroporté de Lviv sortir en direction du continent, se préparant à repousser une attaque étrangère.



 


La vidéo suivante montre ce qui semble être des batteries Buk SAM déployés dans la région de Donetsk, une ville dans l'est de l'Ukraine, qui la semaine dernière oscillait entre influence Ukrainienne et l'autorité russe.


 


Le clip ci-dessous montre la 95e brigade aéroportée se déplacer loin de leur caserne à Jitomir en Ukraine occidentale , vers l'Est , avec un déploiement impressionnant de camions et les APC.


 

2S19 " MSTA -S " obusiers de 152 mm en route vers la Crimée.


 


Enfin , 20 T - 64 tanks qui s'apprêtent à quitter à Bila Tserkva , une ville du centre de l'Ukraine :




Source : 
zerohege

Traduction : Fawkes News

 

 

 

 

iconeshop    facebook-icon        twitter-icon      icone-mail2     youtube-icon8