Quelques jours après s’être ridiculisées en tentant, en vain, de perturber la conférence de presse de présentation des têtes de listes Front national aux élections européennes, les Femen se sont à nouveau manifestées.

 

arton25050-cfb14

 

À l’occasion du traditionnel défilé du parti de Marine le Pen, deux membres du mouvement stipendié par le milliardaire mondialiste George Soros, ont tenté de s’en prendre à la présidente du mouvement patriote.

Rapidement maîtrisées par le service d’ordre du parti, les deux forcenées ont été remises à la police et conduites au commissariat.

Il y a quelques semaines, les pitres féministes ont inauguré leur nouveau local à Clichy (Hauts de Seine).

 

E&R

 

 

 

bouton_texte4 - Copie