Et c’est l’UE qui demande ça ! Autrement dit le royaume uni est un test pilote ! Là on franchi un pas de plus vers 1984 , au nom de “la sécurité” , dont je ne vois pas ce que ça apporte à ce niveau ! Le pire est la corruption généralisée des gouvernants, qui se disent “impuissant” face à BIG BROTHER !!! Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance 

14-Incredibly-Creepy-Surveillance-Technologies-That-Big-Brother-Will-Be-Using-To-Spy-On-You

  • Selon les plans de l’UE, chaque nouveau véhicule vendu au Royaume-Uni aura un dispositif de «boîte noire»
  • Un Gadget contenant  comme une carte SIM de téléphone qui suit les mouvements de conduite
  • Conçu pour aider les services d’urgence à trouver des véhicules en cas de collision
  • Le Gouvernement estime que le dispositif va ajouter au moins 100 £ au  coût des voitures
  • Les autorités craignent aussi qu’elle pourrait être utilisée par la police pour surveiller les mouvements des automobilistes
  • Mais les ministres admettent qu’ils sont impuissants à arrêter la technologie de Big Brother
  • Tous les nouveaux modèles de voitures devront inclure ce dispositif «eCall» d’ici Octobre 2015

Chaque nouvelle voiture vendue en Grande-Bretagne devra avoir une «boîte noire» , un dispositif apte à suivre les mouvements des pilotes dés l’année prochaine, en vertu des régimes étant imposées par l’Union européenne.  

Malgré de graves préoccupations au sujet de la vie privée et du coût, les ministres britanniques admettent qu’ils sont impuissants pour arrêter la technologie de Big Brother étant imposé de force aux automobilistes et aux constructeurs automobiles. 

Le gouvernement estime que le gadget, conçu pour aider les services d’urgence à trouver véhicules accidentés, ajoutera au moins 100 £ au  coût des véhicules sans fournir d’améliorations de la sécurité ! 

«Malheureusement, il y a très peu de soutien pour la position du Royaume-Uni et aucune possibilité de bloquer ce projet de loi. Nous travaillons avec d’autres Etats membres afin de réduire au minimum les inconvénients potentiels pour les fabricants et le coût potentiel pour les consommateurs. 

«En ce qui concerne les règles relatives à la vie privée et la protection des données, d’autres Etats membres ont exprimé des préoccupations semblables à nous, sur le potentiel  de suivi constant de véhicules via le système eCall.

 

Emma Carr, du groupe des libertés civiles “Big Brother Watch”, a déclaré hier soir: «Les automobilistes ne seront pas à l’aise avec une boîte noire installée de force  qui est capable d’enregistrer et de transmettre leur position exacte quand ils sont au volant.”

L’étude indique que les fabricants veulent inclure des «services à valeur ajoutée» pour les dispositifs SOS, tels que le partage des données avec les assureurs et les sociétés de recouvrement.

Une étude distincte faite par le superviseur de l’UE pour la protection des données met en garde contre la «intrusion potentielle» du système eCall, étant donné qu’il fonctionne sur la même base que les téléphones mobiles et ‘permet potentiellement la collection permanente de la géolocalisation du véhicule. Il demande instamment  «des garanties plus strictes» contre l’utilisation «illégale» des données personnelles.

Bruxelles insiste sur le fait que eCall sauvera 2500 vies par an en accélérant le temps de réponse des services d’urgence.

Resistanceauthentique

Dailymail

 

bouton_texte4 - Copie