Éric Cantona a taclé lundi Michel Platini, qui avait demandé l’arrêt des manifestations au Brésil le temps de la Coupe du Monde et avait défendu la candidature de soutien du Qatar pour l’organisation du Mondial 2022.

 

de-force-de-force-26-10-2011-9-g

 

De passage à La Ciotat dans le cadre de la présentation du nouveau volet de sa série de documentaires « Looking for… », « Looking for Rio », Éric Cantona ne s’est pas du tout montré tendre envers Michel Platini.

« Platini a été un grand joueur, c’est une grand monsieur du football, mais aujourd’hui c’est un politicien comme les autres. Mais pourquoi pas ? Par contre, ce serait une bonne chose finalement, puisqu’ils sont tous des politiciens, qu’un ancien joueur soit élu à la tête de la FIFA. Entre la peste et le choléra, qu’on hérite d’un médecin », a tout d’abord déclaré l’ancienne star de Manchester United avant d’évoquer la requête du président de l’UEFA auprès du peuple brésilien, exigeant l’arrêt de tout mouvement social pendant la Coupe du Monde.

« Évidemment que les gens ne vont pas attendre que la Coupe du Monde passe » « Platini attend que la Coupe du Monde se passe bien, mais des gens ont juste besoin d’être entendus, et ils seront entendus grâce à la Coupe du Monde, leurs revendications portent depuis plusieurs mois, dans le monde entier, parce qu’il y a cette épreuve ! C’est un point positif. Evidemment qu’ils vont profiter de la Coupe du Monde, ils ne vont pas attendre qu’elle passe, comme Platini le demande, ça ne servirait à rien », analyse Cantona dans des propos repris par Le Parisien.

L’ambassadeur n°1 du beach-soccer en France reproche également à Platini d’avoir soutenu le dossier de candidature du Qatar pour l’organisation du Mondial 2022. « Au Qatar, les gens ne sont pas intéressés par le sport et ne le seront jamais. C’est une bonne chose que ça se passe dans des pays où il est important de développer le football. Mais au Qatar, il n’y a absolument rien à développer, aucun potentiel. C’est un petit pays en nombre d’habitants. Les gens ne sont absolument pas intéressés par ce sport, et ne le seront jamais. »

Canto ne saisit pas davantage comment le président français de l’UEFA a pu attribuer l’Euro Espoirs à Israël. Ni auparavant le championnat d’Europe des A à l’Ukraine.

« Irrespectueux au niveau des droits de l’homme »

« C’est également Platini qui a donné le Championnat d’Europe des moins de 21 ans à l’Israël, ce qui est tout aussi irrespectueux au niveau des droits de l’homme que de donner une Coupe du monde au Qatar, étant donné la politique d’Israël. Il a aussi donné un Championnat d’Europe à l’Ukraine, qui n’était pas non plus un exemple de démocratie. Mais ce sont des pays émergents, où il y a beaucoup d’argent. Et la Coupe du Monde a besoin de ça. Elle est organisée dans des pays qui ont les moyens. Demain, ce sera la Chine. »

Football365

 

 

bouton_texte4 - Copie