Suite à l’affaire Bygmalion, Jean-Francçois copé et sa clique de la Présidence ont pris "l'honnête" décision de démissionner collectivement. Leur fuite sera effective le 15 juin prochain. Pourquoi le 15 ? Le temps de brûler tout ce qui peut l'être ? Ou bien d'organiser quelques conventions ?

jean-francois_cope

Pour les remplacer, trois anciens Premiers  ministres, Jean-Pierre Raffarin, Allain Jupé, et François Fillon.

Ils assureront l’interim de ce parti politique rempli de corrompus avant le prochain congrès en octobre prochain qui servira à élire un nouveau Président un peu moins pourri que Copé.

En attendant, nous assurons les sympathisants umpistes de toutes nos condoléances. Une pensée sincère aussi à tous les donateurs floués.

La société en communication Bygmalion assurait hier de 11 millions d’euros de fausses factures pour cacher la vérité sur les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Cette somme pourrait en fait dépasser les 30 millions. 

Ce matin, les amis de Sarkozy, tous aussi pourris que les copains de Copé ou les acolytes de Fillon, disaient Sarkozy très affectés. Il est vrai que ce dernier est blanc comme neige dans les 15 affaires le concernant. Nadine Morano, twittophile ratée, quant à elle, assure que cette affaire Bygmalion ne remet pas en cause le retour de Nico le mafieux dont le père était un proche d'Al Capone.

J-F Copé sera l'invité du 20h de TF1 ce soir. Si l'on sait déjà ce qu'il va dire, l'on ignore encore comment il va mentir.

Wikistrike

 

 

bouton_texte4 - Copie