La Liberté éclairant le monde, plus connue sous le nom de Statue de la Liberté, est l’un des monuments les plus célèbres des États-Unis. Cette statue monumentale est située à New York, sur l’île de Liberty Island au sud de Manhattan, à l’embouchure de l’Hudson et à proximité d’ Ellis Island.  Officiellement, elle est l’un des symboles des États-Unis et représente de manière plus générale la liberté et l’émancipation vis-à-vis de l’oppression.

Statue-de-la-liberte

 

La statue de la liberté construite en 1876, préalablement prévue pour être exposée à l’embouchure du Canal de Suez, est un cadeau de la France aux Etats Unis pour le centenaire de la déclaration d’ indépendance. Son concepteur, Frédéric Auguste Bartholdi, né à Colmar en 1834 était Franc-maçon  tout comme Gustave Eiffel qui en a conçu l’ossature en fer de l’édifice ( Bartholdi est le créateur du Lion de Belfort en 1880, réalisation maçonnique).

Le juriste Edouard Laboulaye fût à l’origine du concept de cette statue et de la levée de fonds pour la faire construire. La statue de la liberté représente la Diane antique, l’Isthar Babylonienne ou la déesse Junon, couronnée, brandissant une torche, porteuse de lumière.  Elle fut conçue par le sculpteur français Auguste Bartholdi qui était profondément imprégné des rituels Égyptiens.

 

Bartholdi sur une carte maçonnique

Plusieurs villes françaises, des conseils généraux, des chambres de commerce, par le Grand Orient de France mais aussi des milliers de particuliers firent des dons, pour lever des fonds pour la construction de la statue dès 1875.  Le nombre de 100 000 souscripteurs fut annoncé. Concernant son architecture, la statue repose sur un socle pyramidal à trois niveaux correspondant au trois degrés maçonniques: apprenti, compagnon, maître. Elle tient une table de la loi, celle des constitutionnalistes américains.La Flamme Illuminati signifie « porter la lumière », une façon de le symboliser est par une flamme.

 La-Statue-de-la-Liberte-Idole-Antique

 

C’est pour cela que la statue tient  la « Flamme de l’Illumination » maçonnique. Également appelée dès le XVIIIe siècle par les maçons illuminati « Flambeau de la Raison ». La Flamme représente le « Soleil » dans le ciel. Le Flambeau portant la flamme fait aussi référence àLucifer, qui apporte la lumière à ses semblables et qui se trouve dans toutes les loges. Vous pouvez également retrouver cesymbole au « Génie de la Bastille »,  » Columbia Pictures », ou l’oeuvre Prometheus par Fueger.

 

Flamme maçonnique, Freemasons’ Hall, London.

Le nom officiel de la Statue de la Liberté est, « La Liberté Éclairant le Monde ». Sa destination première devait être le Canal de Suez, pour inaugurer l’ouverture en 1867, et devenir ainsi non pas « la statue de la liberté », mais une statue portant une flamme indiquant « l’Orient montrant la voie », comme l’expliquait Dauval dans un article: « L’analogie du flambeau est très intéressante. La première statue de Bartholdi destinée au début pour le Port Said à l’embouchure du Canal de Suez, devait aussi porter une flamme qui devait indiquer  ’l’Orient montrant la voie’. Le ’Grand Orient’, bien sûr, est le nom de la loge mère de la maçonnerie française, à laquelle Bartholdi appartenait. Une autre flamme a joué un rôle très similaire durant la Révolution Française, dont je parlerai dans mon livre « Talisman« . On peut toujours la voir dans le ciel de Paris aujourd’hui. »

Franc-maçonnerie et numérologie

Vous allez voir ici que la statue a un lien étroit avec la numérologie, pseudo-science d’origine kabbaliste exploité de nos jours par les Illuminatis. En particulier ici, la statue accentue l’importance sur le chiffre 7, un des chiffres les plus sacrés qu’il existe. On peut même dire qu’elle est dédiée à ce chiffre ! Jugez en par vous même avec cette vidéo ( bon évidemment cette enquête est passée sur RMC et d’autres chaines américaines, c’est pour cela que le troupeau de journalopes jouant les chercheurs de vérités en mêlant 10 % d’infos et 90% désinfos nie en bloc l’existence des Illuminatis et le symbolisme des bâtiments et crient au délire (sinon ce reportage n’aura jamais vu le jour et ces journalistes ne travailleraient pas pour la télé. ), mais la partie numérologie en vaut le détour ! lien de l’extrait vidéo:

tubechop - stopmensonges