Pour ce qui est de la version officielle, Le bureau de presse du Kremlin a annoncé que les présidents, russe et turc, se sont entretenus au téléphone de l’affaire du groupe terroriste de Daesh.

arton12921-535de

Les deux présidents ont examiné, samedi, au téléphone, les dangers que représente Daesh, pour toute la région.Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogân ont, aussi, discuté des évolutions internationales et des relations actuelles Moscou/Ankara. Le président turc a, favorablement, accueilli l’essor des coopérations avec la Russie, dans les domaines, économique, commercial et agricole. les observateurs eux affirment toutefois que le président russe aurait vivement invité son homologue turc à ne pas prendre part à l'offensive terrestre contre la Syrie qui est une manière de violer la souveraineté syrienne et de s'engager dans un bourbier qui n'a pas de fin ...

French.irib