Le 11 Septembre, il y a eu un événement que peu de médias ont relayé et ceux qui l'ont fait ont vite enterré l'information, surtout en France ou cela a du passer encore plus inaperçu que la chute du bâtiment 7. 

urban-moving-systems-9-11-mossad-mural-van

(MAJ): Les rapports font état d'au moins 3 vans. Le premier appartenant aux 5 israéliens qui filmaient et se réjouissaient des attaques, un second près du George Washington Bridge (le pont qui relie New York au New Jersey) qui était plein d'explosifs et dont les occupants ont été arrêtés et pour finir, ce van de la société Urban Moving Systems a été arrêté avec deux israéliens à son bord. Un enregistrement du NYPD indique que les occupants auraient tenté de fuir et que le van a explosé. Mais ça ne s'arrête pas là. Ce van avait été décoré avec les tours du World Trade Center (bien en évidence par rapport au reste de l'image), un avion qui fonce droit dessus et qui explose approximativement à l'endroit de l'impact au niveau de la tour Nord.

Le van qui a explosé prêt de King Street.


 

Rapport d'un van arrêté plein d'explosifs près du pont. Celui-ci a été arrêté avant l'explosion. 

Et les médias ont même rapporté l'explosion d'un autre van devant le département d'état:


 

Nous avions donc deux israéliens, travaillant pour une société, qui se révélera ultérieurement être une couverture du Mossad, avec des explosifs et un van qui montre précisément les attaques du 11 Septembre. Le fait que 5 autres israéliens, de la même société ait été arrêtés entrain de danser et de se réjouir alors que les tours étaient en feu démontre qu'ils n'étaient pas là par hasard. Les cinq personnes ont d'ailleurs été interviewés en guests stars à la télé israélienne à leur retour au pays et l'un d'eux a confirmé qu'ils étaient là pour "filmer l'événement", avouant du même coup qu'ils étaient au courant à l'avance. 
 

 

Réaction de Benjamin Netanyahu le 12 Septembre 2001:



Interrogé ce soir sur ce que cette attaque signifiait pour les relations entre les Etats-Unis et Israël, Benjamin Netanyahu, l'ancien Premier ministre, a répondu, '' C'est très bon. '' Puis il s'est corrigé: '' Enfin, pas très bon, mais cela va générer une sympathie immédiate. Il a prédit que l'attaque '' va renforcer le lien entre nos deux peuples, parce que nous avons vécu la terreur sur tant de décennies, mais les États-Unis ont désormais subi une hémorragie massive de terreur. ''


Et une hémorragie de terreur, évidemment...c'est "très bon", d'après Netanyaou.

Il enfonce le clou en 2008 dans le journal Haaretz.


"Nous bénéficions d'une chose, et c'est l'attaque sur les tours jumelles et le Pentagone et la guerre américaine en Irak."

 

"Netanyahu indique que les attaques du 11 Septembre étaient profitable à Israël."

Mais à part ça, tout va bien, Israël n'a strictement rien à voir avec le 11 Septembre...dormons tranquilles. Après avoir tenté de couler l'USS Liberty 34 ans plus tôt et s'en être sortit sans même une petite tape sur les doigts du gouvernement américain, celui qui prétendrait qu'ils ont quoique ce soit à voir là dedans est forcément un antisémite patenté doublé d'un conspirationniste.

Puisqu'on vous dit que c'est un coup de Ben Laden et Sadam, financé par l'Arabie Saoudite, c'est comme ça, un point c'est tout.

Fawkesnews