Ces trois dernières années, les citoyens français furent ponctionnés de plus de 180 milliards d’euros. Pourquoi ? Pour éponger les gabegies des gouvernants qui besognent inlassablement à la réalisation d’un AGENDA mondialiste… donc  APATRIDE. Vous remarquerez que le mot « agenda » est souvent employé par les politiques ou leur entourage. Sont-ils vraiment élus pour exécuter un agenda ou gérer le pays par une politique suivie, régulière et à la hauteur d’une situation réelle ?

france-faillite

Qui rédige l’agenda ?
 
 
Les meneurs de ces gouvernements, bien évidemment, ne sont pas devant la scène médiatique. Ils contrôlent les médias depuis plusieurs décennies. Leur caractéristique ? Ils ont la NATION (comme la civilisation) CHRETIENNE en horreur. Comme leurs actions sont mauvaises et contraires au bien commun, ils travaillent dans des officines discrètes ; se réunissent entourés du secret, avec la protection des services d’état !
C’est par exemple le cas du Groupe Bilderberg. Incroyable mais vrai : quand les agents des ténèbres du mondialisme sans visage décident de se réunir dans un pays, les citoyens du pays hôte paient les salaires des agents de sécurité (nationaux)  chargés de protéger cette caste ploutocratique. Elle va ensuite convenir de l’agenda de notre avenir pendant quelques heures. Puis, des mois ou années après, on apprendra, grâce au travail de rares journalistes d’investagation, que tel invité du Groupe Bilderberg est devenu ministre ou responsable de telle commission à Bruxelles.
 
Au-delà de l’agenda…
 
Mais n’oublions pas le véritable pouvoir, celui qui chapeaute les Groupe Bilderberg et officines maçonniques ! Celui qui dirige toujours par l’intermédiaire de marionnettes nullissimes, ayant abandonné la foi de leurs pères, préférant se vautrer dans la luxure et les affaires de fric. Menteurs qu’ils sont, ils promettent de beaux jours. En vérité, ils construisent le cercueil de la France et s’apprêtent à faire de ses citoyens, les miséreux du nouveau siècle.
De programme, ils n’en ont pas personnellement. Ils ont mission de suivre la feuille de route imposée en haut lieu moyennant les 30 DENIERS du salaire de Judas.
 
Question
 
Est-ce que cette énorme richesse, ponctionnée sur les citoyens français qui, eux, travaillent, a permis à la France de mieux se porter ? En 2014, le bilan financier de l’Etat est pire qu’il y a trois ans !
 
 
L’IMPOT TUE L’IMPOT
 
Les rapports de quelques grosses banques annoncent un timide redressement pour la France en 2015. (Ils nous font le coup tous les ans…) En attendant, les recettes fiscales nettes pour 2014 seront très inférieures à celles attendues en début d’année par la loi de finances initiale (LFI). Le recul est de 8% par rapport à l’estimation initiale. Les recettes plongent et il manque plus de 6 MILLIARDS D’EUROS.
 
Est-ce que les socialistes mondialistes ont compris la leçon ? Comme les UMPistes, la plupart d’entre eux siègent dans les même cénacles où l’on collabo-re à l’atomisation de la France.
Objectif pour l’année prochaine : une augmentation de 4,4 milliards d’euros sur les quelque 17 millions de foyers qui continueront à payer l’impôt sur le revenu.
Comme la charge pèse sur une portion de plus en plus petite de contribuables, ces derniers ont toutes les raisons de partir ailleurs et de laisser le pays aux chacals qui rémunèrent bien leurs mercenaires politicards, sans oublier la clique de journaleux parisiens et du grand écran, inféodés au Système mondialiste stalinien en germe.
 
Enfin, un peu d’optimisme… Michel Sapin, ministre des Finances de la France, a assuré que le déficit public de l’Etat France serait « largement sous les 3% en 2017 ». 2017 c’est loin…

M. Sapin n’avait-il pas annoncé que l’euro serait un facteur de régression du chômage ? Sa grande vision du projet EURO a tourné au fiasco et sa qualité devisionnaire a justifié que les Décideurs le choisissent comme ministre du royaume de la médiocratie 

Liesi