Le pôle Nord connaît une situation climatique exceptionnelle, avec des températures qui dépassent localement de 50 degrés les normales saisonnières.

L'absence de neige sur les massifs des Alpes, des tempêtes, des inondations dans de nombreux endroits, notamment en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud... la planète est marquée par des situations climatiques exceptionnelles en cette fin d'année 2015. Et le pôle Nord n'est pas épargné.

En hiver, le mercure descend habituellement jusqu'à -40 degrés. Mais en raison d'une forte tempête qui devrait atteindre l'Islande ce mercredi, les températures atteignent actuellement 2 à 4 degrés. Il fait donc jusqu'à 50 degrés plus chaud qu'en temps normal par endroits, selon les scientifiques de l'institut américain de météorologie NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), qui n'ont pas encore réussi à déterminer avec exactitude la cause de ces conditions climatiques.

(20 minutes/afp)

images