Dans la foulée des 8 folles premières semaines que nous venons de vivre sur les marchés financiers en ce début d’année 2016, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient de mettre en gardekingworldnews sur l’anarchie à venir, l’hyperinflation et sur d’inquiétantes conséquences.
 
Egon von Greyerz fondateur de Matterhorn Asset Management & GoldSwitzerland – L’anarchie à venir, l’hyperinflation et les inquiétantes conséquences.

Egon von Greyerz: “Maintenant, nous voyons le parfait piège haussier(Bull Trap) posé sur les marchés financiers, Eric. Après une chute de 2450 points sur le Dow Jones cette année, nous venons d’assister à un rattrapage à la hausse de 1.250 points, ce qui représente un retracement d’environ 50%.

Du coup, les investisseurs ne craignent rien et s’attendent comme d’habitude à voir les marchés reprendre leur cycle haussier séculaire avec quelques corrections mineures de temps à autre. Malheureusement la plupart des investisseurs se laissent berner par un sentiment trompeur de sécurité avec ce rallye haussier.

Mais voilà ce qui se passe lorsqu’une tendance de fond s’inverse: Soit les investisseurs continuent à conserver leurs positions ou en profitent pour moyenner en rachetant à chaque correction avec la certitude que les banques centrales vont une fois de plus les sauver. Cependant, cette fois, ils seront extrêmement surpris, parce que cette tendance baissière de fond va bientôt reprendre et de plus belle. Alors que le marché est haussier depuis 7 ans entraînant un triplement de l’indice Dow Jones, nous venons d’entamer un cycle baissier qui va détruire des milliers de milliards de dollars d’actifs dans le monde entier. Il est probable que la baisse de la plupart des indices mondiaux sera d’au moins 80-90% (en valeur réelle) avant que ce cycle baissier ne prenne fin.

Comme vous le savez Eric, j’ai sans cesse mis en garde les investisseurs afin qu’ils sortent de toutes ces bulles d’actifs telles que les actions, les obligations et les biens immobiliers. Mais malheureusement, rien y fait, la plupart des investisseurs resteront investis sur ces marchés jusqu’au jour où ils toucheront le fonds, et c’est la raison pour laquelle le monde connaîtra la plus gigantesque destruction de richesse de toute l’histoire ces prochaines années.

La guerre est déclarée contre l’argent liquide

cash_no_accepted 

 

Mais pour le reste qui se trouve hors de ces actifs, il ne faut surtout le détenir sous forme de cash. La guerre déclarée par les gouvernements mondiaux contre l’argent liquide s’accélère. Les pays s’attaquent maintenant aux liquidités en limitant les retraits dans les différentes banques, comme avec un maximum de 1.000 euros en France et en Italie. L’argent à la banque est également pénalisé par des taux d’intérêt nuls voire taxés lorsqu’ils sont négatifs.

Donc, toute personne qui conserve de l’argent dans sa banque obtiendra un rendement négatif après déduction des frais bancaires dans de nombreux pays. Mais ce n’est juste qu’un début. Ca va empirer car la plupart des gouvernements veilleront à ce que l’argent des déposants ne valent plus rien au cours des prochaines années.

Tout d’abord, les déposants seront obligés d’investir dans des obligations d’État pour financer les déficits budgétaires croissants. Comme les emprunts d’état vont croître de façon exponentielle, ces obligations vont s’effondrer et devenir du coup sans valeur.

Ensuite dans un second temps, toutes les monnaies vont s’effondrer sous le poids de l’impression monétaire et de l’expansion du crédit. Ainsi le dollar américain, l’euro et la plupart des autres devises atteindront leur valeur intrinsèque à savoir ZERO !


voltaire

 

Troisièmement, le système bancaire a peu de chance de survivre avec un effet de levier pouvant atteindre 50, et ce en excluant les 1.500.000 milliards de dérivés sans valeur. Donc, quel que soit l’actif qu’un client laisse à sa banque, il disparaîtra avec la faillite de l’ensemble du système financier. Et personne ne devrait croire qu’il pourra récupérer ses différents actifs. Il faudra des années, voire des décennies, pour régler une telle énorme faillite.

En outre, les créanciers des banques trouveront que, tout comme dans le cas de MF Global, la banque devra utiliser les actifs distincts à titre de garantie. Les personnes qui feront fortune dans les prochaines années seront les avocats et les experts-comptables. Ils seront privilégiés et probablement les seuls à être encore payés. Je recommande aux jeunes qui commencent leurs études dans l’enseignement supérieur de choisir ses voies. Ils auront un emploi stable pour le reste de leur vie et gagneront plus d’argent que la plupart des gens.

Donc, s’il faut éviter de placer son argent dans les banques, dans quoi devrions-nous investir ?

Quels sont les domaines ou secteurs qui prospérons dans la dépression à venir ?

De nombreux secteurs tireront leur épingle du jeu dans la dépression qui se profile. Le prêt sur gages en est un. Beaucoup de gens auront besoin de mettre en gage leurs objets de valeur.

Malheureusement, beaucoup de gens recourront au vol et au cambriolage juste pour pouvoir survivre, et par conséquent le secteur de la sécurité aura le vent en poupe. Ce secteur aura une place importante en raison des lois et du maintien de l’ordre. L’équipement ira des alarmes, serrures, clôtures, portails, volets, aux agents de sécurité et aux systèmes électroniques de surveillance sophistiqués.

Un autre domaine qui va bien marcher je crois, ce sont les terres agricoles et l’agriculture. Il y aura de graves pénuries alimentaires et le prix des produits alimentaires va augmenter de façon spectaculaire en raison de l’hyperinflation.

Pour tous ceux qui ont un peu d’imagination, il y aura beaucoup d’opportunités. De nombreuses entreprises et services vont disparaître. N’importe qui avec un peu d’inventivité pourra créer de petites entreprises qui pourront combler les lacunes engendrées par les grandes entreprises qui feront faillite.

Pour en revenir à la préservation de son patrimoine, Eric, le meilleur moyen pour le préserver voire de l’augmenter dans les prochaines années consiste à détenir de l’or physique et un peu d’argent. Détenir de l’or et de l’argent c’est comme posséder de la liquidité et ils pourront être utilisés comme moyen d’échange. Les métaux précieux ne maintiendront pas seulement votre pouvoir d’achat, comme ils l’ont fait pendant des milliers d’années, mais ils le feront encore dans la crise qui se profile, ils sauront prendre de la valeur plus rapidement que personne ne peut l’imaginer.

Je crois qu’aujourd’hui, c’est la dernière chance pour pouvoir acheter de l’or et de l’argent à un prix raisonnable. Comme les marchés financiers devraient bientôt reprendre leur tendance baissière, je pense que les métaux précieux vont commencer à grimper dans les prochaines semaines. Et cela pourrait se produire si vite que la plupart des investisseurs resteront sur le carreau.

Mais les investisseurs doivent se rappeler que l’or et l’argent ne sont pas des investissements, mais une assurance face à un système financier fragile. Par conséquent, comme l’assurance-incendie qui doit être souscrite avant qu’un feu ne parte avec l’idée qu’il pourrait se déclencher à n’importe quel moment.

Au cours des cinq prochaines années, je pense que la monnaie papier, les actions, les obligations, l’immobilier, l’art, etc, vont chuter de 90 à 100% par rapport aux cours l’or et de l’argent. Je sais que la plupart des gens trouvent ridicule cette prévision et qu’elle semble tout à fait invraisemblable. C’est parce que la plupart des individus ne se rendent pas compte que l’augmentation des prix des actifs au cours de ces cent dernières années, n’a plus rien à voir avec l’état réel de l’économie.

Ce qui est arrivé, c’est qu’une petite minorité de gens a crée de toute pièce une immense richesse à partir du système de réserves fractionnaires (misant jusqu’à 50 fois la valeur des dépôts), et du fait de gouvernements irresponsables qui dépensent sans compter l’argent qu’ils ne possèdent pas, cela a permis aux dettes de croître exponentiellement. En outre, les banques centrales ont ajouté de l’huile sur le feu en fabriquant de la monnaie de singe. Cette expansion du crédit incontrôlé a eu pour conséquence de valoriser des actifs à des niveaux qui sont complètement déconnecté de toute réalité.

chaos financier à venir, hyperinflation et inquiétantes conséquences

Depuis la création de la Fed en 1913, la dette mondiale est passée de quasiment rien à plus de 230.000 milliards de dollars. Et cela ne comprend pas le passif non capitalisé qui représentent des centaines de milliers de milliards de dollars sans compter les dérivés pour 1.500.000 milliards de dollars.

Donc, nous vivons dans une bulle qui pourrait finalement augmenter par millions de milliards de dollars grâce à l’impression monétaire illimitée réalisée par les gouvernements dans une vaine tentative de sauvetage du système actuel. Mais il est bien sûr impossible de résoudre un problème en utilisant la même méthode qui l’avait provoqué initialement.

l’impression monétaire exponentielle va détruire la quasi-totalité des devises et créer l’anarchie à tous les niveaux de la société. l’impression monétaire ne fera qu’aggraver le problème à défaut de résoudre la crise désastreuse dans laquelle le monde entier se dirige. Par conséquent, après une période d’hyperinflation, il doit y avoir une implosion déflationniste qui annulera totalement toutes les dettes. Comme la dette implose, il en sera de même pour tous les actifs que la dette avait entraîné à des hauteurs astronomiques.

Eric, bien que ce processus peut prendre un certain temps à se matérialiser, cela pourrait également se produire beaucoup plus rapidement que chacun d’entre nous ne peut l’imaginer. Lorsqu’une bulle de cette ampleur éclate, il est impossible d’anticiper l’ampleur des conséquences.

Sources : kingworldnews - businessbourse

téléchargement