Une citation trouvée il y a quelques années répondait :

« C’est un Monsieur qui est élu pour obéir sans faille à des éminences grises, cachées. Celles-là même qui par l’intermédiaire des médias serviles qu’elles payent, guident les pauvres électeurs ignorants, crédules et trompés dans leur choix. C’est ce qu’on appelle en démocratie ‘‘le gouvernement du Peuple par le Peuple’’ ».

 

Tous ceux qui s’instruisent et réfléchissent un tant soit peu ont bien compris que les politiciens n’étaient que des prostitués de la Haute finance. Les oligarques de cette Haute finance, elle-même chapeautée par un réseau mystique appelé CONSEIL DES TREIZE, finance leur campagne, puis inspire les marionnettes élues via en effet des éminences grises. Nous avons connu l'une d'elles, il y a bien des années.

 

En France, nous sommes en pleine période d’élection présidentielle et les jeux seraient faits en faveur d’Emmanuel Macron. Nombre d’analystes évoquent l’ombre du réseau Rothschild autour de lui, il est bon de rappeler une citation vieille de QUARANTE SEPT ANS !

 

Dans un entretien accordé à la revue "Entreprise" (ancêtre de la revue l’"Expansion") et publié en page 62 à 65 du n°775 de cette revue en date du 18 juillet 1970, Edmond de Rothschild affirmait :

« Le verrou qui doit sauter à présent, c’est la nation ! " et par là notre conception de la République. »

 

Voilà le programme. Ils ont eu de la suite dans les idées.

 

Aujourd’hui la NATION est vilipendée par toute la classe médiatique et quasi-politique. Incroyable nombre d'émissions sur ce thème où l'on explique que notre identité est celle de la mondialisation et de la population métisse.

 

Depuis l'annonce de ce programme par Edmond de Rothschild, qui usa de l'influence de sa famille pour créer des sociétés secrètes mondialistes (que fréquentent nos prostitués de politiques), il n’y a pas eu de guerre, pas de sang versé. Non ! L’ennemi de la NATION s’est infiltré partout, dans tous les tissus de la société où le contrôle mental a pu être opéré.

 

Ils ont mis QUARANTE SEPT ANS  pour engager une armée de politiques et de JUDAS de toutes sortes pour aboutir à un résultat qu’ils espèrent tout proche maintenant.

 

Cela ressemble à cette volonté des anciens maçons de Babel. Eux aussi ont pris un temps considérable pour construire une immense tour afin de produire un nouvel ordre contre Dieu. Tout le monde connaît l’issue de cette folle arrogance de l’homme.

 

Aujourd’hui, les financiers du Nouvel Ordre Mondial ont construit un édifice européen, semblable à celui de la première tour de Babel. Le rappel de cette construction d'origine prouve bien que cette génération d'hommes veut s'affirmer comme les descendants de CAIN l'assassin de son frère Abel.

 

 

 

Est-ce un hasard ?

Non, ces gens-là suivent une mystique. Ils sont de les héritiers de Caïn et connaîtront pour un grand nombre un sort identique. Ils pourront toujours se faire greffer moult cœurs, comme David Rockefeller afin de gagner du temps et braver le juge éternel. Mais Dieu se rit de ces simplets qui tombent un jour et sont confrontés justement... au jugement éternel.

 

Les marchés financiers applaudissent à ce projet qu’ils espèrent quasiment à portée de main. L’indice financier parisien grimpe ; E. Macron président  c'est jouer un probable resserrement des taux entre la France et la splendide Allemagne, dont le pauvre peuple ne sent visiblement pas le danger qui va le happer, lui aussi, dans un avenir sanguinaire.

Liesidelacroix

unnamed