Lobby sioniste. Directeur-fondateur de l'Absi Keren-Or, association oeuvrant « pour le bien-être du soldat israélien », Gil Taïeb a été coopté par l'équipe Macron pour les élections législatives.

Le 09.05.2017 à 14h09

Le 7 mai, The Times of Israel a rapporté l'info initialement dévoilée par le journaliste-propagandiste Frédéric Haziza.

Gil Taïeb pourrait être investi par le mouvement En Marche ! dans la 5e circonscription des Hauts de Seine, connue pour avoir été représentée par Patrick Balkany, actuel maire de Levallois-Perret. 

Figure emblématique de la communauté juive du 11ème arrondissement de Paris, Gil Taïeb a confirmé hier (via Facebook) son imminente investiture quasi-officielle.

TAIEBB

Vice-président du Crif (au nom du Fonds social juif unifié), soutien de la Ligue de défense juive, ex-membre de la milice extrémiste "Bétar" et époux de l'élue PSKaren TaïebGil Taïeb est surtout le directeur-fondateur de l'Absi Keren-Or, association oeuvrant -selon sa propre dénomination- « pour le bien-être du soldat israélien ».

sharon

Le 4 décembre 2016, Taïeb -un admirateur du criminel de guerre Ariel Sharon (ensemble dans l'image ci-dessus)- manifestait son intérêt pour le lobbying communautaire auprès du personnel politique en modérant un débat organisé par la convention nationale du Crif.

Face à Renaud Dutreil, porte-parole d'Emmanuel Macron, et Yannick Jadot, patron des Verts, il exprima peu subtilement (à 1h06) sa volonté de leur faire intégrer et respecter les desiderata du Crif.



En février 2016, Taïeb avait d'ailleurs félicité Macron (à 6'20) pour sa conférence organisée par la Fondation France-Israël. Était présent son président d'honneur : David de Rothschild, l'ex-employeur…de Macron.



Rappel synthétique : de plus en plus proche des militants pro-israéliens (telleAurore Bergé) qui défendent inconditionnellement le régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv, Macron -l'homme qui dément être «sioniste» tout en refusant la reconnaissance de la Palestine et dont l'épouse/conseillère affiche par ailleurs un rejet viscéral du voile islamique– avait embauché comme porte-parole une Franco-Israélienne engagée en faveur de l'axe Washington-Tel Aviv et d'un traitement privilégié de la communauté juive.

HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 


Rejoignez les followers de Facebook/Twitter/Youtube/Dailymotion 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant d'un site de plus en plus en danger.

Abonnez-vous ou faites un don ici pour renforcer le seul média menacé par le gouvernement !

 

Panamza

3083402-gil-taieb-vice-president-du-crif-fran-950x0-1