dimanche 5 avril 2015

Départ d’une flotte d’escorte chinoise pour le golfe d’Aden (Yémen)

La 20e flotte de la marine chinoise est partie vendredi de la ville portuaire de Zhoushan pour escorter des navires civils dans le golfe d’Aden et au large de la Somalie. Cette flotte est composée du destroyer lance-missiles Ji’nan, de la frégate lance-missiles Yiyang et du navire ravitailleur Qiandaohu. La flotte est également équipée de deux hélicoptères. Plus de 800 militaires travaillent au sein de cette flotte. Selon Du Jingchen, vice-commandant de la marine chinoise, la situation en matière de sécurité a changé aux... [Lire la suite]

samedi 4 avril 2015

Un militaire Russe : " la meilleure façon d'attaquer les Usa est de faire sauter le Yellowstone et la faille de San Andreas "

Un analyste géopolitique russe dit la meilleure façon d'attaquer les États-Unis est de faire exploser des armes nucléaires pour déclencher un supervolcan au Parc national de Yellowstone ou le long de la ligne de faille de San Andreas sur la côte de la Californie. Le président de l'Académie des problèmes géopolitiques basé à Moscou, Konstantin Sivkov déclaré dans un article pour un journal de commerce russe mercredi, VPK Nouvelles , que la Russie avait besoin d'augmenter ses armes militaires et... [Lire la suite]
mercredi 1 avril 2015

El diablo sénateur John McCain encourage Israël à entrer en guerre avec l'Iran

Alors que les négociations sur le nucléaire iranien sont en cours depuis dimanche à Lausanne avec une date limité établie au 31 Mars (donc aujourd'hui), John McCain, président du Comité des forces armées du Sénat des États-Unis, a déclaré le 24 Mars dernier qu’Israël devait bombarder l'Iran si elle voulait survivre aux 22 derniers mois de la présidence d'Obama.    Quoi de plus normale que d’appeler à la guerre juste avant des négociations censées garantir la paix?    McCain: Les Israéliens... [Lire la suite]
mardi 31 mars 2015

(La messe est dite) : Gouvernement saoudien à Téhéran : " Dès lors que l'on bat les tambours de la guerre, nous sommes prêts"

La capitale yéménite Sanaa a subi mardi avant l'aube les raids aériens les plus violents depuis le début des bombardements de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite qui a encore dénoncé le soutien de l'Iran aux rebelles chiites Houthis.  Ces raids d'une extrême violence se sont concentrés sur des positions de la Garde républicaine, corps d'armée resté fidèle à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, aujourd'hui allié aux Houthis. Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Fayçal, a eu... [Lire la suite]
vendredi 27 mars 2015

La Russie est attaquée de tous les côtés par les US

L'Union européenne risquera-t-elle l'existence de ses propres populations en courbant l'échine devant un Washington complètement fou, dont la mégalomanie menace de détruire toute vie sur la terre ?      Tandis que Washington travaille assidûment à saper les Accords de Minsk que la chancelière allemande Merkel et le président français Hollande ont obtenus afin de mettre fin au conflit militaire en Ukraine, Washington a envoyé Victoria Nuland en Arménie pour y organiser une révolution de couleur ou un coup d'État, a... [Lire la suite]
jeudi 26 mars 2015

Le nouvel ordre mondial attaque le Yémen + 2 chasseurs saoudiens, abattus par l'armée yéménite

Les chasseurs de l'armée saoudienne visent les positions du mouvement Ansarallah, au Yémen. Plusieurs civils ont été tués, dans le raid aérien des chasseurs saoudiens contre la région de Bani Havat, au Nord de Sanaa, a annoncé la chaîne de télévision syrienne, Al-Akhbariya. L'ambassadeur d'Arabie saoudite, aux Etats-Unis, Adel ben Ahmad al-Jubeir, a prétendu, mercredi, lors d'une conférence de presse, à Washington, que l'intervention militaire de Riyad, au Yémen, visait à défendre le gouvernement constitutionnel de ce pays. ... [Lire la suite]

lundi 23 mars 2015

Un convoi militaire américain défile à travers l’Europe de l’Est

Un convoi consistant d’engins militaires américains, et notamment de Strykers et autres véhicules blindés de transport de troupes, transite à travers l’Estonie, la Lituanie, la Pologne, la Lettonie, la République tchèque jusqu'à l'Allemagne. Les Etats-Unis, comme cela a été affirmé, tiennent symboliquement à démontrer leur force et leur solidarité avec les alliés d’Europe de l’est qui «vivent à proximité immédiate de l’Ours».L’opération «Dragoon ride» a commencé samedi en Pologne, en Lituanie, et en Estonie. Le 2ème régiment... [Lire la suite]
dimanche 22 mars 2015

Selon l’analyste Paul Craig Roberts, CNN bat les tambours de la guerre en ce moment

Le conseiller de la sécurité nationale du président George W. Bush, Condi Rice, avait averti les États-Uniens que les armes de destruction massive (inexistantes) de Saddam Hussein pourraient entraîner un nuage radioactif sur une ville états-unienne. En réalité, aucune menace n’existait. Mais aujourd’hui, une menace très réelle existe sur toutes les villes états-uniennes, et le conseiller de la sécurité nationale ne l’a pas remarqué.     La menace est émise par Washington et découle de la diabolisation de la Russie et de... [Lire la suite]
samedi 21 mars 2015

#Menace OTAN - La Russie met en garde le Danemark

La Russie a mis en garde contre l'adhésion du Danemark au système de défense antimissile de l'OTAN, Moscou considérant ce mouvement comme une menace. Dans un éditorial publié dans le journal danois, Jyllands-Posten, l'ambassadeur de Russie à Copenhague a mis en garde les responsables des conséquences de l'adhésion au système du pays scandinave. "Je ne pense pas que les Danois soient pleinement conscients des conséquences si le Danemark rejoint le système de défense antimissile dirigé par les Etatsuniens", a déclaré... [Lire la suite]
vendredi 20 mars 2015

Le président russe Poutine dit que la crise ukrainienne comporte le danger d’une guerre nucléaire

Selon un documentaire diffusé dimanche par la télévision publique russe et où figuraient des interviews avec le président russe Vladimir Poutine, la Russie s'était préparée à une guerre nucléaire après le putsch pro-occidental des 21 et 22 février l’an dernier à Kiev, la capitale ukrainienne.   Après une réunion ayant duré toute la nuit avec les responsables russes de la sécurité, Poutine avait décidé le 23 février à l'aube de préparer un retour de la Crimée à la Russie. Craignant que les milices nationalistes... [Lire la suite]