mardi 29 décembre 2015

Erdogan ou le complexe d'infériorité, le suicidaire « sauvé » par Erdogan était en fait un agent des services de sécurité turcs

Il n’aura pas fallu bien longtemps pour que le débunkage du fameux Suicidaire du Golden  Gate Pont du Bosphore sauvé par le Président Erdogan qui passait par là ne l’ait démasqué !  Ce conte de Noël visant à faire remonter la cote d’un Président en perdition fut sans doute soufflé par l’Oncle Sam, rompu aux mises en scènes les plus rocambolesques (chacun garde en mémoire les scènes de l’assassinat de la marionnette fantôme Ben Laden)… Il s’agissait en fait un haut responsable des... [Lire la suite]

jeudi 24 décembre 2015

TURQUIE DAECH CONNECTION !! Le téléphone d’un responsable de Daesh atteste de contacts avec les services secrets turcs

Ankara pourrait bien être embarrassée par cette nouvelle révélation... Le portable retrouvé sur un dirigeant local de l’Etat islamique en dit long sur les relations entre l’organisation et les services secrets turcs.   Dead ISIS fighter's cell phone contains DISTURBING evidence https://t.co/O3IuMO8qCb pic.twitter.com/5qKVs5ckJ6 — Allen West (@AllenWest) December 22, 2015 Le téléphone portable ainsi que l’historique des conversations contiendraient des messages des services de renseignements de Turquie, a expliqué un... [Lire la suite]
lundi 14 décembre 2015

#NOUVEL INCIDENT - Des vedettes russes détournent un navire turc en mer Noire

Un navire de commerce battant pavillon turc n'a pas laissé le passage à un convoi embarquant deux installations de forage et a tenté de lui barrer la route. Le capitaine du navire n'a pas répondu aux appels.   Le service de presse de l'entreprise Tchermorneftegaz, propriétaire des installations de forage, a annoncé, lundi 14 décembre, qu'un navire de commerce non identifié battant pavillon turc avait tenté, en violation des règles de navigation internationales, de créer obstacle au déplacement du convoi, mais une vedette... [Lire la suite]
jeudi 3 décembre 2015

#LA BLAGUE DU JOUR - Erdogan affirme avoir des «preuves» d'une implication de la Russie dans le trafic de pétrole de l'EI

Le président turc a affirmé jeudi qu'il détenait des «preuves» de l'implication de la Russie dans le trafic de pétrole du groupe jihadiste Etat islamique en Syrie, un jour après que Moscou ait dévoilé une carte détaillant les routes de contrebande.   «Nous avons des preuves. Nous allons commencer à les révéler au monde», a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d'une allocution devant des syndicalistes à Ankara, citant notamment le nom de l'homme d'affaires syrien George Haswani, «titulaire d'un passeport russe».Lire aussi : Camions... [Lire la suite]
mercredi 2 décembre 2015

(Erdogan/Daech main dans la main) - La Russie devoile trois itinéraires de livraison du pétrole de l'EI en Turquie

La Turquie est le principal consommateur du pétrole volé en Syrie et en Irak, rapporte le ministère russe de la Défense. "La Turquie est le principal consommateur du pétrole volé en Syrie et en Irak. Selon les informations recueillies, le président turc Erdogan et sa famille sont impliqués dans le système de trafic de pétrole volé par l’EI en Syrie", a déclaré le vice-ministre de la Défense Anatoly Antonov. "Nous connaissons la valeur des paroles d'Erdogan. Il a été déjà pris une fois en flagrant délit de mensonge... [Lire la suite]
mardi 1 décembre 2015

Vladimir Poutine : la Turquie a abattu un avion russe pour protéger le trafic de pétrole des terroristes Daech

Le président russe Vladimir Poutine a accusé Ankara, lundi 30 novembre, d’avoir abattu le bombardier russe afin de protéger le trafic de pétrole auquel se livre l’organisation Etat islamique (EI).   « Nous avons toutes les raisons de penser que la décision d’abattre notre avion a été dictée par la volonté de protéger ces chemins d’acheminement de pétrole vers le territoire turc, justement vers ces ports depuis lesquels il est chargé sur des navires-citernes », a déclaré Vladimir Poutine lundi soir. Il s’est... [Lire la suite]

dimanche 29 novembre 2015

Armée syrienne : la Turquie fournit des armes contre le pétrole des terroristes

La Turquie fournit, sous forme d'aide humanitaire, des armes et des munitions aux terroristes en Syrie. Ankara a augmenté le volume des livraisons d'armements aux combattants en Syrie qui luttent contre l'armée du gouvernement de Bachar el-Assad, président syrien en exercice, rapporte l'agence informatique Reuters citant des sources au sein du commandement de l'armée syrienne.   "Nous disposons d'informations selon lesquelles, ces derniers temps, le gouvernement turc aurait... [Lire la suite]
mercredi 25 novembre 2015

#HYPOCRISIE ET MENSONGE - ERDOGAN - Un journal turc balance le lien profond entre Turquie et État islamique

Cette traduction est issue des publications du quotidien Cumhuriyet.     Cette presse, qui fait l’objet de menaces et de censure, parce qu’elle met souvent le doigt où ça fait mal, a vu son directeur récompensé la semaine dernière par Journalistes sans frontières, à la fois en soutien contre les agressions et menaces dont il fut victime, et leur acharnement à mettre en lumière la politique trouble du gouvernement AKP avec Daech à ses frontières. Et ce n’est pourtant qu’un organe de presse dit... [Lire la suite]
samedi 9 mai 2015

#HYPOCRISIE ERDOGAN - La Turquie (soutien du terrorisme en Syrie) arrête les procureurs qui enquêtaient sur l’Émirat islamique

Quatre anciens procureurs et un ancien officier supérieur ont été arrêtés et sont détenus en Turquie, accusés d’espionnage. L’ancien procureur Suleyman Bagriyanik (photo) et ses anciens adjoints Ozcan Sisman, Aziz Takci et Ahmet Karaca, avaient tenté de stopper, le 19 janvier 2015, un convoi de camions bâchés supposés contenir des armes à destination de l’Émirat islamique. Cependant, l’ancien colonel de gendarmerie Ozkan Cokay en avait été empêché par les responsables du convoi, tous membres du MIT (les services secrets).... [Lire la suite]
mardi 21 octobre 2014

Une journaliste de Press TV tuée par les services secrets turcs pour avoir dévoilé les liens entre Ankara et Daesh

Serena Shim, journaliste américano-libanaise travaillant pour la chaîne iranienne anglophone Press TV, a été tuée dimanche dans un accident de route suspect à la frontière syro-turque.    Agée de 30 ans et mère de 2 enfants, la journaliste couvrait depuis la Turquie les combats dans la ville frontalière de Kobané, (Aïn el-Arab en arabe). Après avoir achevé un reportage à Suruc (localité turque proche de la frontière syrienne qui accueille des milliers de réfugiés), un poids lourd a percuté sa voiture la tuant... [Lire la suite]